Economie - Gestion

Laboratoire Gouvernance et Contrôle Organisationnel (LGCO) 
logo Lgco
logo Lgco


Le LGCO est une unité de recherche en sciences de gestion de l'Université Toulouse III Paul Sabatier. 

Les recherches du LGCO portent principalement sur trois thèmes: 

  • Anthropocene et Management
  • Information et Management
  • Santé et Management


Les trois thèmes représentent de manière complémentaire la recherche des enseignants chercheurs du laboratoire en fonction de ses enjeux et de la nature des contributions (managériales ou sociétales).
Le laboratoire LGCO favorise un regard transdisciplinaire et une approche transversale des objets de recherche par la collaboration entre des chercheurs issus de différentes sous-disciplines de gestion. Les recherches du LGCO s’inscrivent dans la stratégie scientifique de l’UPS qui nourrissent quatre axes stratégiques identifiés, à savoir : Environnement–Ressources ; Intelligence artificielle; Mobilités–énergie; Santé–vieillissement. Le choix de ces quatre axes stratégiques vise à renforcer la visibilité des recherches de l’université aux niveaux national et international. 

Consulter le site internet du LGCO. 
 

Les enseignants chercheurs du LGCO rattachés à l'IUT de TARBES: 

Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) 
logo lisst
logo lisst


Le projet scientifique du LISST est de contribuer globalement à la compréhension des dynamiques des sociétés contemporaines. Il s’intéresse aux :

  • Solidarités : sous toutes leurs formes, qu’il s’agisse d’agencements spontanés ou de dispositifs publics,
  • Sociétés : globalisation, innovation, fragmentation, diversité des mondes sociaux et économiques, recompositions des inégalités,
  • Territoires : considérés non pas comme une simple "surface" de déploiement mais comme une composante des dynamiques sociales.


Les recherches sont portées par 4 équipes :
  • LISST-CAS (Centre d'Anthropologie Sociale),
  • LISST-CERS (Collectif : Expériences Réseaux et Sociétés),
  • LISST-CIEU (Centre Interdisciplinaire d’Études Urbaines),
  • LISST-Dynamiques Rurales (en savoir plus).

Le travail réalisé par chaque équipe est complété au sein de 5 axes transversaux, à la fois espaces de dialogue inter-équipes et pépinières thématiques :
Environnement et Sociétés, Mondialisations, Différenciations territoriales et action collective, Innovations et société, Parcours de vie et inégalités. 

Le laboratoire a pour tutelle l'Université Toulouse Jean Jaurès, le CNRS, l'EHESS, et l'ENSFEA. 

Consulter le site internet du LISST. 

 

Plus spécifiquement à Tarbes: 


Actions de sensibilisation sur les écolabels, accompagnement dans la construction de marques territoriales, participation à l'élaboration de schémas de développement touristique. 

 

Les enseignants chercheurs du LISST-CIEU rattachés à l'IUT de TARBES: 


Laurence BARNECHE-MIQUEU - Section 23 - Maître de conférences - laurence.barneche@iut-tarbes.fr - Consulter sa page personnelle. 

 

PASSAGES 
logo passages
logo passages


Fortement ancrées dans le social, les sciences de l’espace que pratiquent les chercheurs de PASSAGES sont proches du politique et de la dimension culturelle, intègrent voire élaborent des théories dans les champs de la sociologie comme de l’anthropologie, sont attentives tant aux représentations et constructions discursives qu’aux rapports de pouvoir, de domination et de résistances, et sont marquées enfin par une fréquentation assidue des différents segments de la société.

Construites autour de la place centrale accordée à l’espace, aux lieux et aux territoires, les recherches menées à PASSAGES sont intrinsèquement pluridisciplinaires. L’UMR se structure autour de quatre thématiques principales :

  • Territoire
  • Environnement 
  • Dispositifs de normalisation de la réalité 
  • Corps et sujets

et de trois champs transversaux qui constituent les focales du laboratoire:

  • Médiation 
  • Transition 
  • Traduction

Outre ces différences, trois éléments caractérisent les démarches que nous suivons :

  • L’importance de l’ancrage empirique des recherches, et la place qu’occupe la pratique et l’ethnographie du terrain dans la production de connaissances.
  • L’interaction recherchée avec les acteurs politiques, sociaux et économiques, nourrie par une pratique de la recherche impliquée s’inscrivant dans le mouvement du projet. Cette interaction s’exprime, notamment, par la mise en place de formes étroites de collaboration dans le processus même de recherche.
  • Le développement d’un processus réflexif qui interroge l’ensemble de la chaîne de production de savoirs. Cette démarche rejoint un questionnement de type épistémologique porté de longue date par les chercheurs de l’unité. Cette réflexivité nous permet une approche à la fois critique et compréhensive des problèmes contemporains.
Consulter le site internet de PASSAGES
 

Plus spécifiquement à Tarbes: 

 
  • Conservation, valorisation économique des territoires
  • Écotourisme
  • Gouvernance territoriale
  • Conflits conservation/ Développement
  • Participation des communautés locales
  • Valorisation touristique et aires protégées
  • Durabilité des organisations
 

Les enseignants chercheurs de PASSAGES rattachés à l'IUT de TARBES: