Thèmes de recherche

null

Histoire des mathématiques
Thématique


A l’intérieur de l’Equipe Emile Picard un groupement de chercheurs, dont je fais partie, travaille sur la thématique « Histoire des mathématiques » .

Contribution, démarche, méthodologie Etude de l’influence de la situation politique entre la France et l’Allemagne sur les courants mathématiques en France de 1850 à 1950.
 

Dans ce contexte, j’étudie la diffusion de « l’ algèbre moderne ».
 

On peut considérer que C. Jordan est, à la suite d’Evariste Galois, un premier pilier de cette algèbre moderne avec son « Traité des substitutions » de 1870.

Le mouvement vers l’Allemagne de chercheurs français après la première guerre mondiale, tout en s’appuyant sur ces éléments de la culture mathématique française, leur permet de l’enrichir au contact des travaux de l’école allemande.

Ils la diffuseront en France , avec entre autres le « Moderne Algebra » de Van der Waerden (qui reprend des « leçons » d’Emil Artin et d’Emmy Noether)

Dans un second temps, le mouvement des chercheurs vers les Etats- Unis, dans l’entre deux guerres et pendant la deuxième guerre mondiale (en relation avec les questions politiques en France et en Allemagne) poursuivra cette évolution.

Collaboration et diffusion

Types de projets ou Projets réalisés

 

Article en collaboration ( prépublication)

Décomposition effective de Jordan-Chevalley et ses retombées en enseignement.

Ce travail, à travers la problématique d’une question actuelle d’enseignement dans la préparation à l’agrégation, propose une méthode effective de calcul de la décomposition de Jordan ( même dans le cas où les valeurs propres ne sont pas calculables). Il resitue l’histoire de cette décomposition en repartant de la réduction de C.Jordan de 1870 pour aboutir à la première démonstration de la décomposition en 1951, chez C.Chevalley.
 

Partenaires ou secteurs d’activités


L’article cité précédemment est issu d’une collaboration avec Jean Esterle, Université de Bordeaux, IMB, UMR 5251, 351 Cours de la Libération, 33405 Talence Cedex, France.
et Rachid Zarouf, CMI-LATP, UMR 6632, Université de Provence, 39 rue F. Joliot Curie, 13453, Marseille Cedex 13, France.
Systèmes Décisionnels et Cognitifs (SDC)
Thématique


Le LGP est structuré autour de quatre équipes :

- Interfaces et Matériaux Fonctionnels - IMF
- Mécanique des Matériaux, des Structures et Procédés - M2SP
- Décision et Interaction Dynamiques pour les Systèmes - DIDS
-  Systèmes Décisionnels et Cognitifs - SDC
 

J’appartiens à l’équipe SDC.

 

Les activités de cette équipe couvrent les deux thèmes suivants :

Expériences, connaissances, compétences (ECC)  

 - Elaboration de modèles pour la capitalisation et la réutilisation de retours d’expérience.
 - Etude de méthodes hybrides d’ingénierie des connaissances.
 - Spécification de modes de transcription de connaissances semi-structurées (textes normatifs).
 - Proposition de modèles flexibles de “systèmes de compétences”.
 - Définition de formalismes de modélisation de la coopération entre acteurs dans les systèmes distribués. 

Incertitudes, risques, décisions (IRD) 

 - Modélisation de connaissances incertaines.
 - Proposition de méthodes d’inférence, de propagation et de modes de visualisation adaptés.
 - Développements d’indicateurs pour la qualification et la quantification des niveaux de risques.
 - Conceptualisation des mécanismes engagés dans les échanges collaboratifs. 

Mes travaux de recherches se situent essentiellement dans le cadre du thème IRD.

 

CONTRIBUTION DANS LE CADRE DU THEME IRD

 

Mes travaux de recherches dans le cadre du thème IRD concernent la Modélisation et la Conception d’Outils Algorithmiques et Méthodologiques pour l’Aide à la Décision intégrant :

 - Multi - objectifs : la décision finale doit concilier un certain nombre d’objectifs souvent contradictoires.
 - Multi - attributs : les alternatives de décision sont caractérisées par plusieurs attributs.
 - Multi - acteurs : les préférences (contradictoires) de plusieurs acteurs doivent être prises en compte.
 - Incertitude : les conséquences des décisions, l’évaluation des attributs, la formulation des objectifs ainsi que les préférences des acteurs peuvent être entachées d’incertitude.

Des outils adéquats de modélisation d’incertitude et de préférences des acteurs doivent donc être maîtrisés et/ou développés. Les réseaux Bayesiens et leur extension (diagrammes d’influence) et les ensembles flous sont utilisés pour la modélisation de l’incertitude et les jeux satisfaisants (satisficing games) pour l’élaboration d’indices d’évaluation des alternatives. Les deux outils sont actuellement en cours d’intégration dans un cadre unique dénommé BOCR (Bénéfice, Opportunité, Coût, Risque) dans le cadre de la thèse de Yasmina Bouzarour qui a démarré cette rentrée 2010 dont je suis un des deux co-directeurs.

Production scientifique et rayonnement

Encadrement de Thèses de Doctorat

Je suis actuellement co-directeur de la thèse (bourse du Ministère obtenue à l’Ecole Doctorale Systèmes (EDSYS) de l’Université de Toulouse) de Yasmina Bouzarour intitulée : Structuration des Processus d’Aide à la Décision par l’Analyse BOCR. L’objectif de cette thèse est de poser les bases du cadre BOCR comme outil d’aide à la décision intégrant les aspects fondamentaux évoqués dans le point concernant ma contribution au thème IRD. J’ai eu à co-encadrer la thèse de Matthieu GODICHAUD soutenue en 2009, sujet : Outils d’Aide à la Décision pour la Sélection des Filières de Revalorisation des Produits issus de la déconstruction des Systèmes en Fin de Vie : Application au Domaine Aéronautique.

Participation aux comités éditoriaux de journaux et de conférences

Depuis 2007, je suis membre des comités éditoriaux des journaux suivants :

 - Journal of Applied Science, Editeur : Asian Network in Scientific Information and Academic Journals, Inc.
 - Information Technology Journal, Editeur : Asian Network in Scientific Information and Academic Journals, Inc.
 

Je suis régulièrement sollicité pour expertiser des articles soumis à des revues internationales telles que : Computers and Operations Research, Applied Mathematical Modelling, Journal of Applied Science, Information Technology Journal, Journal Européen des Systèmes Automatisés

Depuis 2006, j’ai fait parti des comités internationaux de programmes de plus de 10 conférences internationales.
 

Publications

Je publie ou co-publie régulièrement des articles de recherches dans des revues internationales indexées dans des bases de données scientifiques (ISI Web of Science, Inspec, Scopus, Mathematical review, Zentralblatt MATH, Google scholar, INIST, …) ainsi que des communications dans des conférences, congrès, colloques ou symposiums internationaux relevant des domaines de recherches opérationnelles, d’intelligence artificielle, de mathématiques appliquées, de management et d’aide à la décision, d’automatique ...
 

Partenaires et secteurs d’activités

Mes activités de recherches relèvent du génie industriel (conception, amélioration et installation de systèmes intégrés de production de biens et de services). Elles s’inscrivent dans un ensemble de réseaux. A l’échelon local j’appartiens à l’Ecole Doctorale Systèmes de l’Université de Toulouse. Au plan national mes recherches s’inscrivent dans le cadre du GdR MACS (Modélisation, Analyse et Conduite des Systèmes dynamiques) et notamment du Groupe MACOD (Modélisation et optimisation de la maintenance coopérative et distribuée) qui a pour objectifs scientifiques, le développement de méthodes et techniques de modélisation et d’optimisation des systèmes de maintenance.