Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu secondaire | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

IUT de TARBES

Recherche

Recherche une formation

Menu principal

Accueil  >  Recherche & transfert de technologie > Sciences humaines et sociales  > Risques et agir communicationnel : Etudes des phénomènes de rationalisation dans les systèmes de Santé

Risques et agir communicationnel : Etudes des phénomènes de rationalisation dans les systèmes de Santé

Présentation

Le programme de recherche mené à Tarbes par l’Equipe Ecorse - axe2 - sur les systèmes de santé interroge les processus de rationalisation qui relèvent à la fois de technologies méthodes - gestion des risques au travail (procédures, dispositifs de déclarations, méthodes de traitement des événements indésirables)- et de technologies outils – l’informatique, plus particulièrement les systèmes d’information et leur évolution dans des logiques d’intégration (ERP ; informatisation progressive de l’ensemble des activités hospitalières) et d’inter-opérabilité (réseaux de santé et systèmes d’information partagés).

Ce programme fait l’objet d’approfondissement sur des thématiques complémentaires :

  • Rationalisation et gestion des risques
  • Rationalisation équipée : informatisation du dossier de soin des patients, logiciel de gestion des risques…
  • Intégration et interopérabilité, les conditions de la coopération et de la maîtrise des risques intra et inter établissements
  • Traitement médiatique des risques concernant la santé publique ou résultant des activités dans les établissements de santé.

DÉMARCHE, MÉTHODOLOGIE

La démarche méthodologique mobilisée est fondée sur une analyse approfondie de l’existant, par observations en situations réelles, entretiens, et études de documents… Elle repose sur des engagements de respect de la confidentialité et d’anonymisation tant auprès des institutions que des personnes.

Pour comprendre des systèmes complexes en évolution, nous privilégions des études de cas longitudinales approfondies, avec suivi des transformations à l’œuvre sur plusieurs années, en partenariat avec les établissements étudiés.

Les résultats intermédiaires et conclusifs font l’objet de restitutions auprès des responsables et des personnels concernés.

Quelques publications significatives :

  • DAVID B., 2008. Le projet comme dispositif de médiation du collectif, Colloque Les dispositifs de médiation organisationnelle, technologique et symbolique dans la communication des organisations, Actes, Université de Nice Sophia Antipolis, décembre, p. 88-93.
  • GRABOT B, MAYÈRE A., BAZET I, (Editors), 2008, ERP Systems and Organisational Change : a social technical insight, éditions Springer, 221 p.
  • De TERSSAC G., BAZET I., RAPP L. ,(coord.), 2007, La rationalisation des activités communicationnelles et coopératives dans les entreprises, Editions Octarès, Toulouse (publié avec le concours du CNRS).

Collaboration et diffusion Des programmes pluri-annuels sur contrats de recherche

Contrat de recherche récents et actuels

2001-2006 : AFICOP - Analyse et Formalisation des Informations et des Connaissances dans les Organisations Productives, Contrat CNRS, Prog. Société de l’information

2005-2009 : PCCD/GEI - Pilotage, Coopération, Cognition, Dispositions, pour la MiRe/DRESS, Ministère Santé, et Région.

  • Programmes en cours :
    • Contrat Institut des Sciences de la Communication du CNRS, Programme Société de la Connaissance, Travailleurs du Savoir, Rationalisation (SoCoTSaRa)
    • Contrat SyGéo, Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services, Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, associant le CERTOP, l’ENIT, HEC Paris, MLState, et Scan & Target, sous la coordination de MLState.

En partenariat avec les Sciences de l’ingénieur et les Sciences informatiques : LGP ENIT et IRIT

Les activités de recherche sur le site de Tarbes prennent appui sur des collaborations nombreuses développées depuis 2004 avec le LGP, ENIT.

Elles ont donné lieu à plusieurs publications en collaboration (cf. notamment l’ouvrage publié en commun aux éditions Springer, 2008), se concrétisent également dans la co direction d’une thèse (Florian Hémont), et se poursuivent dans le secteur santé avec une recherche sur l’informatisation du dossier de soins dans divers établissements de santé en région.

Des collaborations ont été développées avec l’IRIT, thème 3 (Interaction, autonomie, dialogue et coopération), avec notamment 2 thèses en codirection, et un partenariat dans le Master 2 ICMST.

Valorisation transférable : études et expertises

  • Domaines d’expertise :
    • Etude des problèmes de communication posés par les changements techniques ou organisationnels
    • Analyse socio-sémiotique du traitement médiatique des crises et des débats de santé publique
    • Analyse de la gestion des risques, analyse des pratiques de concertation
  • Le CERTOP est membre de l’IFERISS, Institut Fédératif d’Etudes et de Recherche Santé et Société, et partie prenante :
    • de la collaboration avec le centre expert @ santé du CHU, plateforme d’évaluation sur les questions d’acceptabilité sociale des innovations en @ santé
    • du séminaire de recherche "Pénibilité et santé : les conditions de l’effort soutenable au travail", financé par l’IRESP, Ministère Santé

Partenariats scientifiques internationaux

Faisant suite à la collaboration qui a associé le LGP - ENIT et le CERTOP dans le cadre du programme HOPS (Human and Organizational Aspects of Planning and Scheduling) financé par le 5ème PCRD, un projet de Workshop a été soumis à l’European Science Foundation sur le thème : "Patient Journey and e-Health Evolution : questions of coordination and planning".

Outre les laboratoires précités, il associe des chercheurs d’ Allemagne, Finlande, Irlande, Pays Bas, Royaume Uni, Suède et Suisse, ainsi que des professionnels de certains de ces pays (réponse attendue en décembre 2010).

Partenariats en cours de développement avec l’UQAM, l’Univ. de Montréal, l’Univ. d’Ottawa.

 Haut de page