Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu secondaire | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

IUT de TARBES

Recherche

Recherche une formation

Menu principal

Accueil  >  Recherche & transfert de technologie > Informatique  > Interaction Avancée pour Environnements Virtuels 3D

Interaction Avancée pour Environnements Virtuels 3D

Présentation

Les travaux de recherche relevant du domaine de la RV sont multiples et visent prioritairement à rendre le plus réaliste possible les environnements numériques 3D synthétisés. Pour y parvenir, différents aspects doivent être traités. Il s’agit notamment de développer des algorithmes et techniques de rendu, de contribuer à la modélisation graphique et d’intégrer des éléments numériques 3D dotés de comportements autonomes. Mais le plus souvent ces espaces numériques 3D ne sont que faiblement interactifs.

Dans le domaine de l’IHM, l’objectif est de contribuer au développement de systèmes interactifs utiles et utilisables. Pour y parvenir, plusieurs approches complémentaires font l’objet de travaux de recherche. D’un point de vue logiciel, des composants et architectures nécessitent d’être étudiés, caractérisés et produits. D’un point de vue humain, il convient de cerner les capacités de perception et d’action de l’utilisateur et d’étudier et comprendre leur adéquation avec les techniques d’interaction proposées.

Techniquement la production de nouvelles formes d’interaction est également un vaste champ d’investigation. Enfin d’un point de vue plus transversal, le processus de conception et d’évaluation doivent être élaboré pour répondre aux spécificités des sysTapez ici votre texte

Contribution, démarche, méthodologie

Concernant les EV, il est tout d’abord nécessaire de parvenir à fournir des éléments descripteurs des zones interactives de l’EV. Concernant les IHM avancées, il est nécessaire de décrire et caractériser les aptitudes de l’Homme et des objets interactifs qu’il a à sa disposition. A la croisée de deux thématiques, il s’agit d’étudier l’adéquation de liens établis entre un moyen d’interaction et une zone interactive de l’EV. L’approche décrite pour couvrir ces trois volets vise en priorité à maitriser et optimiser les procédés d’élaboration et de conception des IHM pour les EV. Le second axe adopte un point de vue plus concret sur l’IHM, les EV et leur articulation : la réalisation logicielle. En effet les éléments d’un EV, tout comme les entités participantes à une IHM avancées, requièrent des moyens d’implémentations robustes, souples, réutilisables. Pour cela, le développement logiciel pose des problèmes tels que la granularité à adopter, l’ancrage dans les descriptions produites par l’approche méthodologique, les moyens de description des composants d’interaction et d’EV et surtout des liens entre eux. Le troisième axe adopte le point de vue de la qualité de l’expérience interactive lors de la mise en œuvre par un utilisateur.

Collaboration et diffusion

Types de projets ou Projets réalisés

  • Encadrement de stagiaire M1 et M2 Systèmes Intelligents
  • Encadrement de TER M1 Informatique fondamentale
  • Encadrement de projet tuteuré M2 Interaction Homme Machine

Compétences extérieures utilisées ou requises

  • Expertises liées au domaine de la santé (Inserm, CHU)

Valorisation transférable ou application

  • Prototype interactif tangible pour exposition muséographique
  • Techniques d’interactions avancées en environnement virtuel urbain
  • Conception et simulation 3D de système de maintien à domicile

Secteurs d’activités

  • Actuellement : musée, santé
  • Perspectives : aéronautique

 Haut de page