Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu secondaire | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

IUT de TARBES

Recherche

Recherche une formation

Menu principal

Accueil  >  Recherche & transfert de technologie > Mécanique  > Identification et controle de proprietes thermiques et mecaniques

Identification et controle de proprietes thermiques et mecaniques

Identification et contrôle

Les matériaux ou structures étudiés sont généralement anisotropes et/ou hétérogènes. Les activités concernent principalement les composites traditionnels même si aujourd’hui quelques travaux s’orientent vers les matériaux biodégradables et/ou les tissus biologiques. Dans tous les cas, l’idée est de mettre en place des outils et des méthodes qui permettent, à partir de techniques de mesure atypiques, de :

  • caractériser l’état santé et le comportement thermomécanique de matériaux. La caractérisation de l’état initial et le suivi de l’endommagement des structures sont deux des principaux aspects investigués.
  • définir des procédures d’instrumentation et d’échantillonnage adaptées à l’étude de matériaux non standards avec des moyens conventionnels (e.g. essais normalisés).
  • renforcer le lien entre essais et calculs. Un des objectifs est d’identifier les paramètres de modèles de comportement à partir d’essais hétérogènes (e.g. essais sur structures pour les matériaux composites).

Par exemple, la mesure de champs thermiques par thermographie IR a été utilisée pour étudier des phénomènes de fatigue (endommagement et cumul de dommages) et de plasticité en pointe de fissures sur des structures métalliques renforcées ou non par patchs composites soumises à des sollicitations complexes

Collaborations et publications

Projet Région : Contrôle non-destructif par thermographie infrarouge de pièces aéronautiques en composites

L’objectif de ce projet, démarré en juillet 2009 et mené en collaboration avec AIRBUS et le LGP de l’ENI de Tarbes, est de mettre en place une méthode d’évaluation par mesure infrarouge portative afin de détecter sur site des défauts sur des composants aéronautiques en composites. Cette méthode non destructive par thermographie infrarouge fait l’objet de comparaisons avec d’autres méthodes non destructives comme les ultrasons ou la shearographie.

Partenaire industriel : AIRBUS

Depuis mon arrivée à l’IUT de Tarbes, un partenariat avec Marie-Anne Desmedt, expert chez Airbus Toulouse, a été mis en place. Ce partenariat nous apporte un retour d’information sur les besoins industriels en contrôle non destructif. C’est à ce propos qu’Airbus a soutenu le Projet Région. Ce partenariat a permis d’obtenir des pièces structurales aéronautiques à tester en CND comme des bielles de plancher ou des panneaux de l’A380 ou encore d’avoir à disposition le matériel de shearographie. Aujourd’hui la rédaction d’un brevet en commun avec Airbus est en cours.

Encadrement de thèses

  • Christian Garnier : Etude des composites endommagés (a démarré en 2008)
  • Teddy Lisle : Etude d’endommagement d’un stratifié composite tissé en zone singulière par thermographie infrarouge (a démarré en 2010)
  • Jérémy Crevel : Etude et modélisation du comportement et de l’endommagement de composites injectés renforcés de fibres mi-longues (a démarré en 2010)

Valorisation

  • Participation à 7 congrès internationaux
  • Participation à 4 congrès nationaux
  • 6 articles internationaux avec comité de lecture

 Haut de page