Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu secondaire | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

IUT de TARBES

Recherche

Recherche une formation

Menu principal

Accueil  >  Recherche & transfert de technologie > Sciences humaines et sociales  > Gouvernance stratégique de l’innovation dans un réseau d’acteurs

Gouvernance stratégique de l’innovation dans un réseau d’acteurs

Gouvernance stratégique

Mots clés : GESTION, STRUCTURATION , DIFFUSION d’une INNOVATION et EVALUATION des PERFORMANCES des ORGANISATIONS.

Pourquoi, comment et sous quelles conditions une innovation technologique et organisationnelle apparait, se développe et se diffuse dans un réseau d’acteurs ? Comment évaluer les performances des parties prenantes de ce processus d’innovation ?

Champs d’application : Le bâtiment performant, les énergies renouvelables et les réseaux intelligents (Smartgrids) dans la cadre de Clusters et des Pôles de Compétitivité.

De récents apports en économie de l’innovation remettent en cause la seule influence de la proximité géographique pour expliquer cette performance (Breschi et Lissoni, 2001) : elle ne serait une condition ni nécessaire ni suffisante pour expliquer la performance d’innovation (Boschma, 2005). Les modes d’organisation et le rôle des institutions pour le renforcement des liens de coopérations et le soutien de l’innovation au sein des clusters doivent aussi être pris en compte.Bell, Tracey et Heide (2009) plaident pour des recherches futures sur « le lien entre mécanismes de gouvernance et résultats spécifiques de performance » au sein des clusters.

Contribution,démarche, méthodologie

  • APPROCHE THEORIQUE : Mobilisation de la THEORIE des SYTEMES d’ACTIVITES ( Y. ENGESTRÖM).
    • La théorie de l’activité s’intéresse aux systèmes d’activité et permet d’étudier la formation progressive de la décision finale en envisageant l’action de co-construction comme un processus collectif itératif orienté vers un objet commun. Au cours de ce processus de co-construction colloborative, les tensions et les réactions qu’elles entrainent sont à l’origine du « mouvement en avant » du système [ENGESTRÖM Y., 2006]
  • METHODOLOGIE :
    • Sites WEB, rapports d’activités, financier des entreprises concernées et état d’avancement des pôles de compétitivité. Enquêtes qualitatives (entretiens) auprès des responsables et quantitatives (enquête traitée avec le logiciel SPHINX) auprès des acteurs du réseau d’innovation.
  • DEMARCHE :
    • Il s’agit de tester différentes variables pour expliquer la performance individuelle des entreprises et l’utilité d’un management collaboratif du réseau d’acteurs. Quels sont les outils les mieux adaptés pour faire progresser une grappe d’entreprise vers une appropriation collective et collaborative de l’innovation.

Collaboration et diffusion

Types de projets ou Projets réalisés

  • COLLABORATION
    • Centre Sociologie de l’Innovation (C.S.I) et Centre Scientifique de Gestion (CSG) ECOLE des MINES Paris (Osbservatoire des pôles de compétitivité) et l’EMAC (Osbservatoire des pôles de compétitivité) APPEL d’OFFRES : ANR, programme PREBAT (2009) avec le CERTOP (UT2), l’EMAC ; APPEL d’OFFRE REGION MIDI PYRENEES : Programme SHS ( 2008) avec le CERTOP ( UT2), l’EMAC
  • DIFFUSION :
    • Pôles de compétitivité : DERBI ( Région Languedoc Rousillon), TENERDIS ( Région Rhônes Alpes) ; CAPENERGIE (Region PACA), Cluster BATIMENT ECONOME ( Région Midi Pyrénées)

Compétences extérieures utilisées ou requises

Ce travail de recherche est effectué avec l’aide et le soutien de chercheurs du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et de la société TBC Innovation

Valorisation transférable ou application

Les pôles de compétitivité et Clusters suivant ont été consultés et annalysés pour comprendre leur gouvernance, leurs ressources et évaluer leur résultats en terme de performance.

  • DERBI (Région Languedoc Rousillon),
  • CAPENERGIE ( Région Provence Alpes Cotes d’Azur)
  • TENERDIS (Région Rhône Alpes)
  • Cluster BATIMENT ECONOME ( Région Midi Pyrénées)

Certaines entreprises des pôle de compétitivité vont utiliser ces travaux pour optimiser leurs investissements en recherche développement et innovation

Partenaires

  • Secteur du bâtiment :
    • Fédération Française du Bâtiment ( FFB),
    • Confédération de l’Artisanat et des Professionnels du Bâtiment ( CAPEB) ;
    • Centre Scientifique et Technique du bâtiment (CSTB)
    • Agence pour le Développement de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME)
    • Différentes entreprises : Groupe CAHORS, TBC Innovation, GAMBA ACOUTIC, BEHI …..
  • Secteur de l’Energie :
    • EDF distribution ; EDF Energies Nouvelles ; Gdf SUEZ ; VEOLIA ; TRANSERGIE ; TENESOL, SOLARCOM ; TECSOL ; COMPAGNIE du VENT ; CLIPSOL……

 Haut de page